Menu

couleurs GERARD sàrl

 

Couleurs GERARD est une société familiale établie à Kleinbettingen. Elle fabrique des peintures, enduits et vernis et les vend aux grossistes et professionnels au Luxembourg et à l'exportation.
 

LES ORIGINES

 

L'histoire de la firme remonte vers 1843 à Ettelbrück. Jean GERARD et ses fils y exploitent un atelier de peintre et vitrier avec magasin d'articles de la branche: papiers peints, moulures, verre, pinceaux, huiles, pigments etc. Son fils Jacques reprend l'affaire et l'agrandit d'une librairie avec imprimerie.
  La véritable fabrication de peintures débute avec son fils Jean GERARD (1874-1937), technicien formé aux universités de Bruxelles et de Munich. Il construit une première usine de fabrication de peintures à Ettelbrück et est le pionnier de cette industrie au Luxembourg. Conseiller communal et député, il agrandit plusieurs fois l'usine et élabore un programme complet de peintures et vernis.
 

La création de l'Union Economique Belgo-Luxembourgeoise, la marche prospère de l'économie dans la partie méridionale du pays fait naître en Jean Gérard l'idée de transplanter l'usine à Kleinbettingen, au carrefour du commerce belgo-luxembourgeois, à proximité des grands centres consommateurs.
 

En 1922, il commence la construction de l'usine actuelle, située entièrement en un seul plan de 2.500 m² couverts et raccordée à la ligne de chemin de fer Bruxelles-Luxembourg. Il la dote des installations les plus modernes en broyeurs et mélangeurs, en cuves et réservoirs d'une contenance totale de 40.000 litres. Un wagon-citerne propre de 10 tonnes sert à amener l'huile de lin, le liant essentiel à l'époque.
La gamme de peintures comprend alors:
- les produits à l'huile: blancs de céruse et d'oxyde de zinc, enduits gras, mastic vitrier, peintures antirouille, aluminium pour radiateurs, laques isolantes, carbolineum
- les produits à l'eau: blanc fixe et blanc gélatineux à la colle et à la craie
 

Au début des années 30, il fabrique les peintures en émulsion CEKALIN (céruse, caséine, huile de lin) prêtes à l'emploi, pour intérieur ou pour extérieur. Elles sont d'application plus facile et bien plus résistantes que les détrempes et peintures à la colle et à la chaux qui dominent encore le marché.
  Après le décès de Jean Gérard en 1937, sa femme Noémie et ses fils Jacques et Emile dirigent l'entreprise. Jacques assure la direction commerciale, Emile l'organisation de la production. La gamme de peintures s'élargit :

- les résines glycérophtaliques, qui donnent des films bien plus durs et à séchage plus rapide que les peintures à l'huile de lin donneront naissance aux émaux brillants et satinés SECCOVITE puis SECOLUX et à la gamme des peintures anti-rouille TEGACIER

- les dispersions homopolymères à plastification externe sont très rapidement remplacées par des dispersions copolymères et acryliques modernes qui sont à la base des peintures au latex à haute résistance extérieure et intérieure encore produites aujourd'hui.

 

L'ENDUIT GERARD

Cet enduit à l'huile à usage professionnel, mis au point et commercialisé par Emile Gérard, assure la renommée de la firme à l'exportation. Ce produit est particulièrement indiqué pour égaliser de grandes surfaces minérales et rencontre un grand succès en France et particulièrement en région parisienne. Sa structure est en effet idéalement adaptée au plâtre parisien et permet l'apprêt en une seule opération des murs et plafonds d'une pièce. Les fonds ainsi durcis et lissés permettent d'alterner toutes les finitions de peinture et de papier peint pendant des dizaines d'années.

De 1970 à 1990, plus de 500 tonnes par an d'ENDUIT GERARD sont vendus aux meilleurs grossistes parisiens, des centaines de tonnes sont produites en sous-traitance pour les grands fabricants européens. Ce marché est malheureusement en régression à cause du coût croissant de la main d'oeuvre et du moindre soin apporté aujourd'hui à la préparation des fonds.

En 1964, l'usine est agrandie par un deuxième bâtiment regroupant l'entrepôt de peintures, les bureaux et une cellule de fabrication de l'ENDUIT GERARD. L'ancien bâtiment subit de profondes modifications pour assurer une production rationelle et sûre. Après la retraite d'Emile Gérard , son gendre Philippe Kuborn et son fils Jean-Claude Gérard prennent la relève et gèrent l'entreprise. En 1976, la raison sociale est modifiée en couleurs GERARD sàrl.

 

L'EMAIL GERALAC

Au début des années 80, des études scientifiques établissent que les solvants des peintures sont une cause importante de la pollution de l'air. L'industrie des peintures entreprend de formuler des émaux contenant nettement moins de solvants que les quelque 50% habituels.

En 1985, couleurs GERARD met au point l'émail acrylique GERALAC contenant moins de 10% de solvants. Cet émail livrable en brillant, en satiné et dans de nombreuses teintes reçoit un très bon accueil des peintres, car il leur permet de réaliser de beaux travaux chez les clients incommodés par les solvants. GERALAC obtient le PRIX DE L'ENVIRONNEMENT pour l'industrie l'année suivante.

Les développements récents continuent dans cette voie. Des formules diluables à l'eau ou exemptes de solvants aromatiques, mais aux performances techniques au moins égales aux anciennes, sont commercialisées. Moins rentables dans l'immédiat, elles se justifient à long terme par la philosophie de l'entreprise qui a pour devise:

 

                     La qualité préserve l'environnement.

 

Aujourd’hui encore, couleurs GERARD est toujours dirigée par la famille fondatrice. Nous en sommes actuellement à la 6ième génération , représentée par Pierre KUBORN. 

 

 

 


 

Voici quelques photos d'époques:
 
 

 

 


 

 

 

Voir tous nos produits